Quels allergènes doivent être obligatoirement mentionnés dans les aliments ?

 

A présent, tous les aliments comestibles achetés ou consommés sur place, doivent porter par écrit leur composition en matières d’allergènes. De plus en plus de personnes se trouvent allergiques ou sensibles à certaines substances. Dans un souci de protéger le consommateur, l’Union européenne a sorti un décret ( n°2015-447 du 17 avril 2015, JO du 19 /04/15) visant à obliger la notification de la présence dans l’aliment de 14 composants.

Cette mention obligatoire se trouvera sur l’étiquette de l’emballage, ou facilement accessible et immédiat pour les produits non emballés ( sur les marchés par exemple, ou à la boulangerie). Pour les lieux de consommation sur place, les informations doivent être disponibles et facilement accessibles pour les consommateurs.

Voici la liste des coupables de la plupart des allergies alimentaires:

  1. anhydride sulfureux et sulfites
  2. arachide
  3. céleri
  4. céréales contenant du gluten
  5. crustacés
  6. fruits à coque
  7. graines de sésame
  8. lait
  9. lupin
  10. mollusques
  11. moutarde
  12. œufs
  13. poissons
  14. soja

A noter, que leur absence ne signifie en aucun cas qu’il est impossible de déclarer une allergie. D’autres composés peuvent se montrer allergisant pour un nombre plus restreint de la population, comme le kiwi, les fruits crus.

A quand le même type de liste pour les E… autres conservateurs, colorants en tout genre qui ne sont guère recommandés pour une bonne santé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>